En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Art de vivre en France  Le château de Montpoupon
29/07/201808:00 Ô mon château
Pour cette visite, je vous propose de sortir des sentiers battus et de partir à la découverte d'un "petit" château de la Loire, le château de Montpoupon. Dominant un vallon verdoyant, le château est parfaitement visible depuis la route et s'offre, majestueux, aux regards. Ici, nous sommes dans un château à taille humaine, toujours habité par ses propriétaires. Ils nous ouvrent leurs portes pour partager avec nous, visiteurs, leur intimité familiale et leur histoire à travers des pièces richement meublées. Cette visite nous dévoile une autre facette de l'histoire de Montpoupon à travers la vénerie présentée dans le musée du veneur. Montpoupon comptait parmi les équipages de chasse à courre les plus réputés.
 


CONTEXTE HISTORIQUE
 
# MOYEN-ÂGE
Remontons à l’époque Carolingienne lorsqu'un clan germanique, les Poppo, s’établirent sur le piton rocheux de l’actuel château. Ils le nommèrent alors « Mons Poppo »  qui, par la suite, se transforma en Mont Poupon, puis en Montpoupon. Par sa situation géographie et naturelle, Montpoupon fut une place-forte stratégique car situé à mi-chemin entre Loches (aux mains du célèbre Foulques Nerra) et Montrichard (appartenant à Eudes de Blois).


# LA FAMILLE DE PRIE
La première lignée des seigneurs de Montpoupon connue se fait en 1328 avec Philippe de Prie. Dès 1450, Antoine de Prie (conseiller du roi Charles VII) et sa femme relevèrent le château ayant été presque entièrement détruit durant la guerre de Cent Ans. Ils édifièrent sur ce qui restait de l'ancien corps de logis une demeure de la première Renaissance tourangelle très confortable. On dit que François Ier aurait dormi dans la chambre du Roi du château après une chasse dans les forêts avoisinantes.
 
Par la suite, le château est victime de l'éloignement de la cour car les propriétaires de Montpoupon comme tant bien d'autres, préfèrent se rendre à Versailles lieu de toutes les célébrations. En 1763, le marquis de Tristan racheta le domaine dans le but d’en faire une exploitation agricole. Il restaura les lieux, mais ne peut y donner suite à cause de la Révolution.


# LA FAMILLE DE LA MOTTE SAINT PIERRE
Il faudra attendre 1857 pour que Jean-Baptiste de la Motte Saint-Pierre, ancêtre des actuels propriétaires, racheta le château et le restaura. Les rénovations extérieures auront lieu à la fin du XIXème siècle, tandis que l’intérieur sera aménagé dans le style renaissance durant les années 1920.

En juin 1940, Montpoupon fut réquisitionné par un régiment allemand pendant deux semaines. Une occupation sous tension mais sans dommage pour le château et les propriétaires qui ont eu la bonne idée de cacher tapisseries, argenterie et objets précieux dans les oubliettes du château.

Après le classement monument historique du château et des dépendances en 1930, du donjon en 1966 et la fin des restaurations, Solange de la Motte Saint-Pierre ouvra le château à la visite en 1973. La famille est toujours propriétaire des lieux aujourd'hui.

 







LE CHÂTEAU
La visite du château de Montpoupon nous permet de découvrir l'histoire des grandes familles qui ont vécu ici : les seigneurs de Prie, la famille de la Motte Saint-Pierre, jusqu'à leur descendant actuel.
 
À ne pas manquer :
- La salle à manger : Aujourd'hui salle à manger, cette pièce était probablement destinée au XVe siècle à une veuve, Claudine de la Baume, comme en témoigne les poutres noires et grises qui ornent le plafond. Elles sont appelées "poutres de deuil" en référence à Louise de Lorraine. Si vous avez visité le château de Chenonceau, ces poutres vont rappelleront très certainement la chambre de la reine Louise. Elle souhaitait marquer le deuil de son mari, le roi Henri III, par des couleurs symbolisant la tristesse, le gris et le noir.

- La salle d'Amboise : Les lettres entrelacées A et M sur le manteau de la cheminée et sur les poutres rappellent que Montpoupon était une seigneurie d'Amboise. Elles font aussi référence aux constructeurs du château à la Renaissance : Antoine de Prie et Madeleine d'Amboise. Pour l'anecdote, la couleur rouge des poutres datant du XVIe siècle s'obtenait avec du sang de bœuf. Elles ont été protégées pendant 200 ans par un faux plafond qui a été supprimé en 1919 lors de l'installation de l'électricité au château.

- La chambre de Prie : Au XVe siècle, Aymar II de Prie, connu pour avoir un caractère très violent, aurait enfermé sa femme, soupçonnée d'infidélité, dans cette chambre pendant 15 ans. Il aurait fait inscrire sur la cheminée cette devis "La vertu triomphe en souffrant".

- La chambre du Maréchal : cette chambre doit son nom au maréchal de la Motte Houdancourt, époux de Louise de Prie, dame de Montpoupon. Redécorée à la fin du XIXe siècle dans un style Troubadour avec la cheminée sculptée et les chapiteaux.

- La chambre de Monsieur Bernard de la Motte Saint-Pierre : A son retour de la Première Guerre Mondiale, il engage de nombreux travaux pour redonner l'aspect Renaissance au château après des modifications du XVIIIe siècle et le modernise en y installant le chauffage central, l'électricité, l'eau courante et le téléphone. Montpoupon devient à cette époque une maison fastueuse où l'on reçoit de nombreux amis et invités.

- La cuisine et la salle des domestiques version Downton Abbey : La cuisine, aménagée et modernisée au XIXe siècle a servit jusqu'au départ de la dernière cuisinière en 1977.

 











MA VISITE DU CHÂTEAU
Le château de Montpoupon est une belle découverte que je vous recommande vivement. Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et visiter un château intimiste, courrez à Montpoupon !
 
À noter que la visite du château est sonorisée. Un commentaire audio dans chaque salle se déclenche à l'approche des visiteurs.

À ne pas manquer, le musée du veneur qui se compose de 30 salles dédiées au savoir-faire des artisans dévoués à la chasse à courre. Mais également les écuries du château, l'exposition de voitures hippomobiles, le pigeonnier qui présente chaque année une exposition ou encore la salle Hermès !
 
À noter également que jusqu'au 30 septembre 2018, le château présente une exposition très intéressante sur l'entre-deux-guerres à Montpoupon. Cela nous permet de découvrir la vie dans un château dans les années 1920 (mode, loisirs, art de vivre).
 
Informations pratiques
 
Château de Montpoupon
37460 Céré-la-Ronde
Renseignement : 02 47 94 21 15
 
Pour en savoir plus, cliquez 
le site officiel du château de Montpoupon

 
Élodie Filleul est une blogueuse française passionnée par les châteaux et l’histoire. Une passion qu’elle partage sur internet, dans son blog « Ô mon château » où elle relate au quotidien ses découvertes patrimoniales.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être