En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Art de vivre en France  Les jardins suspendus du château de Marqueyssac
14/06/201900:00 Ô mon château
Je vous propose une petite parenthèse hors du temps avec la visite des jardins suspendus de Marqueyssac, en Dordogne. Une des plus belles réussites des jardins romantiques du XIXe siècle ! Organisés autour d'un château couvert de lauzes (un véritable château de conte de fées !), les jardins sont composés de plus de 150 000 buis centenaires, agrémentés de rocailles, belvédères... Aménagé sur un éperon rocheux, ce parc de 22 hectares domine la vallée de la Dordogne et offre les plus beaux panoramas du Périgord. Un lieu incroyable né de l'histoire d'une famille remontant au XVIIe siècle. Partons à sa découverte !
 


CONTEXTE HISTORIQUE

 
# JULIEN DE CERVAL, UN PASSIONNÉ DE JARDINS
L'histoire de Marqueyssac commence à l'époque classique avec Bertrand Vernet de Marqueyssac qui est à l'origine de l'aménagement en terrasses aux abords du château à la fin du XVIIe siècle. Un descendant, Julien de Cerval, hérite du domaine de Marqueyssac en 1861 et va fortement marquer les lieux : l'essentiel des aménagements du jardin et des promenades date de la fin du XIXe siècle. Passionné de jardins, il se consacre à l'embellissement de Marqueyssac. Il fait notamment planter des dizaines de milliers de buis. Le jardin du bastion avec ses motifs ondoyants, est typique des aménagements réalisés en France sous Napoléon III.

Il introduit également les essences ornementales du parc : tilleul, arbre de Judée, cytise, platane et orme. Féru de culture italienne, il plante des cyprès et des pins parasols et introduit le cyclamen de Naples. S'inspirant des jardins romantiques, il agrémente le parc de nombreux éléments qui ont accentué la beauté pittoresque du site.

# LA RÉHABILITATION DES JARDINS
Dans la seconde moitié du XXe siècle, le château est délaissé et habité moins régulièrement. Le parc manque également d'entretien et la végétation reprend le dessus : au fil du temps, les buis laissés en liberté se développent. En 1996, Kléber Rossillon, qui avait déjà assuré le sauvetage du château voisin de Castelnaud, entreprend la réhabilitation de Marqueyssac. Une restauration nécessaire pour préserver les lieux et ainsi, redonner au parc son caractère d'antan, tels qu'ils étaient au temps de Julien de Cerval. Des créations contemporaines ont été ajoutées telles que le chemin d'eau et les cascades, l'allée serpentine de santolines et de romarins.

Ouvert au public en mars 1997, les jardins de Marqueyssac proposent plus de 6 kilomètres de promenades organisés autour de trois parcours afin de rejoindre le belvédère de la Dordogne.

 







LE DOMAINE DE MARQUEYSSAC

# LE CHÂTEAU
Le château de Marqueyssac est une demeure de la fin du XVIIIe siècle avec deux "côtés" bien distincts. Du côté de la vallée, une grande façade s'offre à nous avec une tour flanquée qui abrite un escalier. À l'arrière, côté parc, l'aménagement y est plus intimiste. Une sublime toiture de lauzes (matériau typique de la région) recouvre l'édifice.

Il est possible de pénétrer dans le château : au rez-de-chaussée, une exposition de photographies est présentée au public tandis qu'au premier étage, il est possible de contempler deux-trois salles aménagées dans le style XIXe siècle.

# LES JARDINS
Dans les jardins, ouvrez l’œil ! Il y a des chances pour que vous tombiez nez à nez avec les paons du domaine, un bonheur ! Dans le parc, de nombreux éléments ont été aménagés au XIXe siècle et agrémentent la promenade. Les buis sont le fil conducteur...

La promenade des jardins s'organise sur trois parcours afin de rejoindre le belvédère de la Dordogne, situé à 800 mètres du château. Ce balcon sur la Dordogne se situe à 192 mètres d'altitude et 130 mètres au-dessus de la Dordogne !

 









MA VISITE DU DOMAINE

La visite des jardins de Marqueyssac est vraiment atypique et très dépaysante. Je me rends régulièrement dans cette vallée aux six châteaux, près de Sarlat, et je dois avouer que je l'ai redécouverte avec Marqueyssac. Les panoramas sur la vallée et les châteaux sont incroyables ! D'ailleurs, si vous venez à Marqueyssac, profitez-en pour visiter également les châteaux de Beynac et de Castelnaud, situés à quelques kilomètres seulement. Il existe même un billet jumelé Marqueyssac / château de Castelnaud.

Pour la visite des jardins, vous pouvez opter pour une visite libre (un plan du domaine est remis à l'entrée), comptez environ 1h/1h30 de visite. Des visites guidées sont également proposées d'avril à septembre aux visiteurs, comptez trente minutes de visite commentée. Il n'est pas très évident de se repérer dans le parc. Je vous conseille pour l'aller jusqu'au belvédère de longer la vallée, impossible de vous perdre ! Pour les moins courageux, une navette électrique circule dans le parc.

Chaque jeudi durant l'été, le domaine propose des soirées aux chandelles : 2000 bougies sont mises en place dans les jardins et plus de 150 sources lumineuses jalonnent la promenade des Falaises.

Pour les enfants, une aire de jeux est à leur disposition ainsi que des cabanes dans les arbres. Ne manquez pas la volière en début de visite ! Le domaine propose également un restaurant / salon de thé.

J'espère que la visite des jardins suspendus de Marqueyssac vous a plu. J'en garde un excellent souvenir !

 






 
INFORMATIONS PRATIQUES

Jardins de Marqueyssac
Belvédère de la Dordogne 24220 Vezac
Renseignement : 05 53 31 36 36


Pour en savoir plus, cliquez le site officiel des Jardins de Marqueyssac
Élodie Filleul est une blogueuse française passionnée par les châteaux et l’histoire. Une passion qu’elle partage sur internet, dans son blog « Ô mon château » où elle relate au quotidien ses découvertes patrimoniales.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être